Nos Chapelets



Nos nouveautés



Chapelet Saint Raphaël Archange

Chapelet de Saint Raphaël Archange

Voici comment le réciter:

Sur la médaille de Saint Raphaël, faire la prière suivante:

« Tu es Raphaël le guérisseur,
Tu es Raphaël le guide,
Tu es Raphaël le compagnon
Toujours à l'aide des douleurs humaines. »

 

Sur chacun des trois premiers grains, réciter le Je vous salue Marie, en l'honneur de Marie, Reine des Anges.

 

 

Les neufs grains suivants sont en l'honneur des neuf chœurs des anges. Sur chaque grain, en l'honneur d'un chœur particulier que l'on nomme, réciter la prière suivante:

« Saint, Saint, Saint le Seigneur, Dieu de l'univers. Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire !

Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. »

Les neufs chœurs : Séraphins, Chérubins, Trônes, Dominations, Puissances, Vertus Célestes, Principautés, Archanges, Anges.

Conclure le chapelet sur la médaille par la prière suivante :

« Saint Raphaël, ange de la santé, de l'amour, de la joie et de la lumière, priez pour nous »

 

Saint Raphaël , le Chapelet

Saint Michel, Saint Gabriel et saint Raphaël.

Les anges, serviteurs et envoyés de Dieu, sont très présents dans la Bible, depuis celui qui réconforte Agar au désert (livre de la Genèse 16. 7) jusqu'à celui qui mesure la Jérusalem céleste (Apocalypse 21. 17). Parmi eux, trois sont particulièrement personnifiés.

 Ce sont des archanges, comme des chefs des anges, selon les termes de saint Paul (1ère Thessaloniciens 4. 16) et de Jude (Jude ch. 9). Michel, ("qui est comme Dieu?") est le prince des anges. Il joue un rôle décisif (Apocalypse 12. 7 à 9). Gabriel ("Force de Dieu") est le messager par excellence (Luc 1. 19 et suivants). Raphaël ("Dieu a guéri") accompagne le jeune Tobie et est la figure bienveillante de la Providence de Dieu. La littérature apocryphe a abondamment brodé sur ces trois personnages.


"Trois ou sept?"
"La tradition catholique ne connaît que trois archanges par leur nom. La Bible en évoque sept. Au livre de Tobie, Raphaël dit de lui-même: "Je suis l'un des sept anges qui se tiennent toujours prêts à pénétrer auprès de la Gloire du Seigneur". La vision de Zacharie complète le livre de Tobie en parlant de "sept-là qui sont les yeux de Yahvé et qui vont par toute la terre". ( Les yeux sont alors symboles de l'omniscience et de la vigilance divines.)
Si les livres de la Bible ne parlent pas des quatre compagnons anonymes de Michel, Gabriel et Raphaël, les écrits apocryphes n'épousent pas leur silence. Avec fantaisie, ils nomment ceux qui étaient appelés à rester dans l'ombre de leur Créateur, si on peut parler d'ombre dans le monde de la Gloire céleste.
Par sa discrétion à la suite des livres bibliques, l'Eglise a préféré suggérer que le mystère de l'Invisible n'est pas épuisé et que le Paradis nous réserve de nouvelles connaissances."

Chapelet de Saint Raphël